0 Produits - 0,00
0
  • Aucun produit dans le panier.
Nouvelle Collection : “Endeavour”

Nouvelle Collection : “Endeavour”

Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan endeavour bateau australie

Collection bijoux été 

La voici enfin ! Vous l’attendiez avec impatience ! Mais si mais si ! Inutile de nier ! Enfin, je le vois bien aux petites étoiles -de mer- dans vos yeux !!! Ne tentez pas de me raconter des salades -d’algues et d’oursins- (rassures toi, toutes les blagues ne vont pas être si nulles) ! La voici donc enfin, la merveilleuse, la sublime…. La Collection Endeavour !

Vous l’aurez compris… Eh oui, je sais que vous êtes tous très cultivés !… Elle porte le nom du célèbre voilier de la première expédition du lieutenant James Cook ! Comment ça, qui ?! Mais enfin, James Cook ! Mais non ce n’est pas un cuisinier enfin, il a un voilier ! James Cook ! Le navigateur, explorateur et cartographe britannique évidemment !
Vous me direz peut-être… Si vous êtes d’humeur grincheuse… Mais ça me semble réellement improbable étant donné que me lire ne peut que vous mettre en joie… Bref, éventuellement, si vous êtres très résistants à cette bonne humeur contagieuse, vous me direz : Et alors ?! Qu’est qu’elle nous veut celle-là avec son marin, et quel rapport avec sa collection ?!

Eh bien, figurez vous que James Cook est le navigateur qui a pour la première fois rapporté l’existence de la Grande Barrière de Corail le 11 juin 1770. Un peu comme Christophe Colomb a découvert l’Amérique un peu plus tard, mais en un poil moins célèbre ! Il faut dire que découvrir des coraux et découvrir l’Amérique, ça n’a pas tout à fait la même classe si vous voulez mon avis ! Bon en vrai, on considère qu’il a découvert l’Australie et la Nouvelle-Zélande le gars, donc c’est pas encore l’Amérique, mais ça en jette quand même ! Mais enfin quoiqu’il en soit, ça n’empêchait pas le mec d’avoir le melon parce qu’il a carrément baptisé Endeavour Reef, le récif que son navire avait heurté !

Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan barrière corail

Endeavour signifie aussi entreprise en anglais, c’est rigolo non ?! Et c’est également le nom d’un village du Wisconsin aux États-Unis et d’un cratère sur Mars… mais ça on s’en fout pour notre histoire, c’était juste une info Wikipédia !
Tout ça pour vous annoncer finalement (si si, j’y viens ! Attends, ne pars pas ! C’est maintenant !) que cette nouvelle collection met à l’honneur…. Tadam : l’emblématique Barrière de Corail Australienne !

Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan barrière corail australienne
Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan collection endeavour marché

Ceci explique ses couleurs de fonds marins version petite sirène ! Lumineuses, éclatantes, joyeuses, chatoyantes ! On voulait qu’elles soient à la hauteur de la beauté de ces merveilleux récifs coralliens ! Tant dans les motifs que dans le choix des couleurs… On s’est laissé entraîner par les courants, au gré des poissons multicolores et autres faunes et flores aquatiques pour finalement faire naître la collection Endeavour afin qu’elle vous accompagne comme une oasis de fraîcheur lors de vos chaudes journées estivales ! Eh oui messieurs dames, nous prenons soin de vous, on est hyper prévenants chez Geb&Nout ! Comment ça, ça ne va pas vous rafraichir en cas de grosse chaleur ?! Mais enfin, un peu d’imagination que diable !

Tiens et d’ailleurs en parlant de chaleur, ma transition est toute faite pour vous parler d’écologie. Mais non, ne fuis pas, ça ne va même pas être pénible et culpabilisant ! Tu as déjà pu constater à quel point je suis drôle et excessivement douée pour transmettre les informations pour enrichir ta culture personnelle ! Si, ne me mens pas (et ne te mens pas à toi-même) je sais que tu as appris plein de trucs et que tu as kiffé ! Donc, petit point écolo !

Attention, information choquante, je perds mon sourire pour quelques secondes, les récifs coralliens, ces beautés colorées que je te décrivais quelques lignes plus haut, tu te souviens !? Eh bien, ces coraux blanchissent ! Non, non, je ne plaisante pas cette fois ! Je te jure que c’est une information vérifiée, constatée, et qui ne me fait pas plus rire que toi ! D’ailleurs si tu ne me crois pas, tape sur Google blanchissement…et saute à la deuxième ligne, vu que Google te proposera d’abord un blanchissement dentaire avant de te parler de la catastrophe écologique du blanchissement corallien… Bref donc tape « blanchissement des coraux », et tu tomberas sur tout un tas d’articles scientifiques, bien plus pointus que le mien, et qui t’expliqueront pourquoi nos fonds marins perdent leurs couleurs ! Même Wikipédia t’expliquera mieux que moi, c’est dire ! (Tiens je le fais même pour toi, clique ici !)

Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan barrière corail blanche

Moi je me contenterais de te dire que soumis à différents facteurs de stress… Des trucs vraiment pas cool que tu peux imaginer toi-même : Augmentation de la température des océans, augmentation des UV, acidification des océans à cause des activités humaines, déséquilibre de la biodiversité, … Bref, à cause de tout un tas de choses, les coraux stressés (un peu comme moi quand j’écris ma thèse tu vois) expulsent les petites algues avec lesquelles ils vivent en symbiose et qui les nourrissent habituellement (oui décidemment ça ressemble beaucoup à moi stressée par ma thèse xD) !

Ouais, je sais que c’est une réaction qui ne te semble pas très intelligente. En même temps, je ne juge pas, parce que moi tu vois quand je suis stressée, au-delà d’un instestin rebel, genre une voiture manque de me renverser par exemple… Bah plutôt que chercher à l’éviter, je m’immobilise complètement. Ce qui me fait me demander d’ailleurs comment j’ai pu survivre à l’échelle de l’évolution, parce que ça ne me semble pas être un atout pour échapper aux prédateurs ! A moins que je n’ai été un poisson pierre dans une autre vie… ce qui expliquerait beaucoup de choses !

 Mais bref, en tout cas, les coraux expulsent les hôtes qui leur fournissent habituellement oxygène et nutriments. Forcément, ils se retrouvent affaiblis, et ceux qui ne meurent pas poussent moins vite, se reproduisent moins et tombent davantage malades… Leur seul espoir de rétablissement est le retour de ces petites algues (les zooxanthelles si tu veux te la péter en société), sinon, c’est la mort assurée ! Ouais, c’était le passage triste.

Et encore, là tu pourrais me dire, oui bon, c’est triste mais ce n’est pas le drame non plus que nos océans perdent un peu de leurs couleurs. Eh bien figure toi, cher insensible… bah ouais, on te parle d’êtres vivants qui meurent et toi t’es même pas en train de pleurer, j’aurais honte à ta place ! … Figure toi que sans les coraux, les écosystèmes se déséquilibrent complètement avec un impact sur les espèces marines qui y vivent habituellement (poissons, oursins, et autres requins et tortues…) du fait du manque de nourriture et d’abri !

(Petite parenthèse de Monsieur Geb : Ca serait quand même bien d’insérer des photos de bijoux à un moment… Donc Instant Pub !)

Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan endeavour miyuki corail
Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan endeavour origami papillon
Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan endeavour bois acrylique

Voilà, et maintenant comme je ne suis pas sensée écrire une thèse sur le sujet quand même… mais que j’ai bien vu que je m’étais laissée emportée quand j’ai vu la tête de mon mari qui louchait sur mon écran… Mais quand même, je te remercie de m’avoir lu jusqu’ici déjà (oui je sais bien que c’était un plaisir, ma plume est incroyable ) ! Donc je voulais juste te dire ce que nous on fait à notre petite échelle pour essayer d’être un peu plus respectueux de cet environnement qu’on adore…

Mais attention, je te vois venir d’ici hein, je n’ai pas dit qu’on était parfait ! Déjà si tu veux tout savoir…bien sûr que tu veux tout savoir, puisque tu lis ce genre d’articles sur nous, c’est que tu es forcément fan de nous ! Et ne me contredis pas, j’adore penser que je suis une rockstar !… Donc je disais que je suis loin d’être parfaite, d’ailleurs j’ai été la première à crier sur tous les toits pendant des années que l’écologie ce n’était pas mon problème à mon petit niveau de consommatrice, et qu’on ne vienne pas m’emm**der avec ces considérations de bobo parisien vegan, et que si déjà les grosses entreprises faisaient attention, on n’en serait pas là ! Oui je sais que tu trouves que je suis une rebelle, c’est encore mon côté rockstar ! En tout cas, pour moi, dire que je fais attention c’est déjà un immense progrès ! Alors je me suis amusée à faire une petite liste de mes progrès, et comme je suis grave fière, je te la montre :

  • Pour les bijoux, quand on reçoit des commandes fournisseurs, on recycle tout ce qui est possible de recycler en matière d’emballage ou de papier bulle et tout et tout… Après on n’est malheureusement pas encore dans une démarche d’upcycling pour tout, mais on est (évidemment) sensibilisé au made in France, à une consommation plus responsable et à être plus vigilants, autant sur les fournisseurs que sur d’autres détails.  
  • D’ailleurs on a changé notre consommation pour qu’elle soit plus locale et saisonnière, avec davantage de bio si possible… Fini les framboises au milieu de l’hiver (c’est dur !)
  • D’ailleurs on essaie de faire nos courses aux marchés de producteurs et pas en grande surface pour tout ce qui est alimentaire, et même on essaie de ne pas manger de viande ou poisson à tous les repas (truc de dingue, si si tu ne me connais pas mais j’adoooooore les protéines animales !)
  • On est de plus en plus vigilants aux emballages inutiles, et on se promène toujours avec des sacs réutilisables pour nos courses (d’ailleurs j’ai toujours un tote bag dans mon sac à main)
  • On tente d’éviter le gaspillage en utilisant les produits en entier (en faisant des soupes de fanes de carottes ou de cosses de petits pois par exemple)
  • On fait nos propres yaourts… ça c’était le cadeau de noël de Monsieur, et je reconnais qu’ils sont grave bons ses yaourts, mais il va me mener la vie dure après cette confession, moi qui ai lutté si longtemps contre la yaourtière !
  • On fait évidemment le tri des ordures ménagères (mais bon ça c’est la base)
  • On se déplace presque toujours en vélo ou en transports en commun, surtout en vélo ces derniers temps, best investissement de cette dernière année ! *.* Mais c’est fastoche dans une ville comme Lyon il faut dire !
  • On fait plus attention aux lumières, au chauffage (ça je vais pas te mentir c’est aussi une question de budget, je préfère mettre un pull et payer moins cher hein !), et on essaie de ne plus brancher nos téléphones systématiquement la nuit (enfin j’avoue surtout Monsieur, moi je le fais encore souvent…)
  • Oh par contre j’utilise des petits cotons lavables d’amour pour tous mes soins de visage !
  • On est en plein changement de nos produits de douche aussi : Shampoing solide, retour au savon, après-shampoing solide et naturel, tout ça pour éviter les emballage et pour des produits plus respectueux de l’environnement… C’est toute une organisation, et je t’explique même pas comment c’est un défi pour moi de ne plus utiliser les produits que j’utilisais depuis des années !
  • Je fais moins de shopping aussi ! (Mon banquier est grave content du coup)
  • Sur les trucs persos que tu ne liras que si tu es arrivé jusqu’au bout… Ouais c’est ma façon à moi de te remercier, non ne t’en fais pas ça me fait plaisir ! J’utilise une cup ! Et c’est d’ailleurs un de mes plus gros changement des dernières années… Mais alors je ne te dis pas comment je suis contente de ce changement ! Je ne reviendrai en arrière pour rien au monde ! Et même puisqu’on en est à l’instant trucs de nanas, pendant longtemps j’ai été sous stérilet  => pas d’emballage de pilule et bim ! Ouais en vrai c’était pas pour cette raison là (mais j’avais envie quand même de le dire).
  • Voilà j’en ai peut-être oublié… Mais en même temps le but ce n’était pas non plus d’être exhaustive simplement de constater que petit à petit mes opinions sur le sujet évoluent et que je change progressivement mes habitudes ! Et crois-moi je pars de loin !  Alors je vous encourage à faire votre petite liste de votre côté, et à prendre conscience du chemin parcouru et du chemin qu’il reste encore à parcourir ! Individuellement, à notre hauteur de petite goutte d’eau ! Parce que c’est bien toutes les petites gouttes qui finissent par faire des mers et des océans !
Gebetnout bijoux fantaisie lyon mode tendance bijouterie femme Oullins artisan endeavour miyuki manchette

Et encore bienvenue à Endeavour ! J’espère sincèrement, toute plaisanterie mise à part qu’elle vous inspirera et qu’elle vous plaira ! Et peut-être sera t’elle aussi un petit rappel de la beauté de notre nature, et de l’émotion qu’elle peut nous transmettre, ainsi que la nécessité, déjà soulignée par tant d’autres que moi, d’en prendre soin au risque de voir disparaitre ces merveilles.

Merci à tous de nous lire, de nous suivre, de votre confiance et votre enthousiasme. Vous êtes cette belle aventure !

On vous dit à très vite sur les réseaux ! Je vous embrasse les petits choux !

Adeline, Madame Nout,

Instagram addict et Pipelette hyperconnectée chez Geb&Nout  

PS : Je vous encourage à découvrir la série documentaire Our Planet sur Netflix, une beauté de série qui régale nos yeux tout en nous faisant prendre conscience des trésors de notre planète. On est plus tout à fait les mêmes après l’avoir vue.

PS2 : Cet article n’est pas totalement assumé par Monsieur Geb. Il se dédouane de tous les dommages que Mme Nout a pu vous faire subir lors de sa lecture. Bonne journée !

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error:

Entrez votre mot-clé